Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 02:08

  Aujourd'hui je vais cuisiner des Korokke avec ce que j'ai pu trouver dans mes placards.
Les Korokke sont tout simplement des croquettes de pomme de terre, dont la recette occidentale a été intégré dans la cuisine populaire japonaise.



180768_1845925706394_2974056_n.jpg


Pour réaliser cette recette, il faut:

-des pommes de terres,
-des oignons émincés,
-de la farine
-du jaune d'oeuf
-de la chapelure
-de l'huile végétale
-sel, poivre, épices selon vos goûts...


183828_1845927746445_2664182_n.jpg184376_1845931106529_1014811_n.jpg


(chapelure maison faite avec du vieux pain, avec un peu de poude d'ail; oignons émincés)


 

 

 

On fait fondre les oignons avec un fond d'huile, puis on les mélange aux pommes de terre qui ont préalablement été cuites à l'eau pour obtenir un écrasé grossier à l'aide d'une fourchette.
Vient ensuite l'assaissonnement (sel, poivre, épices) selon vos envies.

 
182959_1845933426587_3423061_n.jpg182645_1845935546640_636636_n.jpg

 

 

 

On forme des boulettes assez grosses avec la pâte...

 
183064_1845940906774_8095190_n.jpg   

 

 

 

...Et on les pane généreusement (d'abord farine, puis jaune d'oeuf, et enfin chapelure).



556202_1845951787046_753279912_n.jpg534284_1845952947075_745373848_n.jpg  

 

 

 

Après ça, les Korokke sont prêtes pour la cuisson!

 
554576_1845955547140_535124088_n.jpg 




Un petit tour dans l'huile végétale des deux côtés...


 
182694_1845957387186_7756509_n.jpg  




....Et le tour est joué!

183168_1845961027277_7922635_n.jpg



Bon appétit!^^

Partager cet article

Published by Le hérisson en boule - dans Cuisine and co
commenter cet article
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 17:51

J'aime les cactus.

 

Que dis-je? J'adore les cactus!

 

Avec leurs mines étranges, rondouillardes, piquantes, sournoises, ce sont des plantes très faciles à vivre, qui embelliront votre habitation, pour peu que vous leur donniez un petit coin où pousser tranquillement.

 

Ma sympathie pour les cactus date environ de mes 11-12 ans.

Agathe et Aline, deux amies du collège, m'avaient offert pour mon anniversaire un CD 2titres de Janet Jackson et un petit cactus cierge, d'environ 5cm: un vrai petit pouce vert.

 

Ce brave et résistant cactus a survécut aux divers traitements de jeunesse que je lui infligeais dans ma grande ignorance de petite fille : le pauvre eut les épines soigneusement coupées, et faillit être écrabouillé après deux ou trois chutes durant les manipulations de son pot; il s'en est tiré mais avec quelques cicatrices qui lui donne une forme un peu hasardeuse.

 

Continuant à pousser, dès que je lui ai fichu la paix après mes années de conneries enfantines, il fait aujourd'hui dans les 40 cm, quoiqu'un peu dégonflé à cause de la période de repos de l'hiver.

 

Sauf que pour son réveil, il aura une petite surprise: des nouveaux voisins à épines!

 

J'ai récupéré dans les soldes de Auchan il y a déjà un petit moment, pour 5 euros, une sorte de mini-serre/emballage en plastique contenant 4 petits cactus et 2 plantes grasses (apparement des pousses de plantes types aloé ).

    Après avoir dégagé l'ignoble mini-serre, et à l'aide d'un peu de terre  récupérée dans le jardin, et de sable inutilisé récupéré dans aquarium vide cassé, j'ai fais un petit terreau drainant (car le cactus n'aime pas avoir les pieds dans l'eau), placé dans un bocal en verre chiné à 1 euros sommairement perçé (sinon ça sert à rien de faire un substrat drainant). 

 

Et voilà! Un mini-jardin de cactus, en 15 minutes top-chrono, pour moins de 10 euros!

 

Bien entendu, vous pouvez rajouter des petites déco naturelles (pierres/racines) ou du sable de différente couleur. J'ai fais un peu rapide et minimaliste hier soir.


  Rappel des soins pour les cactus:  

-un substrat adapté (drainant, minéral et peu riche)
-Un printemps à l'ombre en extérieur et arrosage très modéré
-Un été au soleil à l'extérieur (très grand besoin de lumière) et arrosage modéré
-engrais spécial cactées durant la période de végétation (dès le retour des beaux jours) en très petite dose (généralement la moitié de la dose de dilution qui est préconisée sur les bouteilles)
-Un hiver à l'abri du gel mais au frais (une pièce non chauffée sur un rebord de fenêtre par exemple ou à l'extérieur dans un coin sûr si vous habitez dans une région au climat très doux) et AUCUN ARROSAGE

 

 

IMG_0490-copie-1.JPG

IMG_0491.JPG 

 

 

 

Partager cet article

Published by Le hérisson en boule - dans Esprit vert
commenter cet article
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 01:02

 

   
  
  Danses, chants, bonne humeur et offrande de noix de coco brisées sont de mise en ce dimanche d'été 2010.
  
  Car c'est la fête de Ganesha-Ganapati, le dieu éléphant, figure populaire du panthéon hindouiste.
  
  Dans le 18ème arrondissement, défilent des danseurs, des musiciens, des porteurs et des chars ornés de fleurs colorées. Des femmes en sari portent sur leurs tête des brasseros où sont jetés des grains précieux de camphre et de benjoin.

 

Tous ces fidèles parés de fleurs, de peinture ocre, et de plumes de paons, rentrent en quasi-transe au rythme des tambours et des litanies au dieu.

 

Les commerçants, à cette grande occasion, offrent à la foule et aux passants des boissons fraîches et de la nourriture délicieusement épicée, car la générosité et le partage sont les maîtres mots

 

En ce qui me concerne, pour cette occasion, je vais vous parler un peu plus de Ganesh.

 
  
  
  
Ganesh est issu de la sueur de la belle Parvati, "la Femme des Montagnes", qui s'ennuyait de sa solitude et du dérangement qu'on lui causait durant son bain. Elle râclat sa peau couverte d'onguent de beauté (pâte de santal) et, telle une statue issue de l'argile, l'enfant naquit.

 

 Veillant désormais sur sa mère, et plus précisement quand elle se baigne, il se retrouve face à Shiva, qui désire entrer chez son épouse. Une querelle s'élève, et Shiva, furieux, décapite le présomptueux.

Parvati, éplorée et furieuse, somme Shiva de rendre vie à son enfant, et celui-ci décide alors de lui donner la tête du premier animal qu'ils croiseront... Et ce fut un éléphant, plus précisément un éléphanteau que sa mère ne surveillait pas.

 

 Il existe d'autre version de la naissance de Ganesh et surtout de l'explication de sa tête.

 Certaines disent qu'il a été concu par Shiva et Parvati-Uma alors que tout deux avaient pris l'apparence d'un couple d'éléphant.

 

 D'autres disent que lors de la présentation de l'enfant à Shiva, c'est la puissance du regard de son père qui lui ôta la tête, et que, sous les conseils de Brahmâ, Shiva lui mis une tête d'éléphant à la place. 

 

Elle serait le témoignage d'une association d'un culte totémique dravidien, avec l'hindouisme et la mise en place de la Trimurti Shiva-Brahma-Vishnu. Mais ca reste une hypothèse.


Ganesh s'inscrit dans la longue continuité des figures divines issues d'une auto-gestation d'un de leur parent : Horou, Athena, Amaterasu, Yeshua...

 

 

Quoiqu'il en soit, il est le fils de Parvati et de Shiva, et le frère de Skanda.







Ganesh possède comme attribut sa défense (ou une sorte de radis, ca fait encore débat), la hache (parashu), la fleur de lotus, le plateau de gateau (modaka), mais aussi de temps en temps le lasso/noeud coulant, l'aiguillon, le serpent, le trident (trishula), le mâla, la jarre d'eau lustrale (kamandalu), le luth, les épis de riz, le foudre-vajra, un livre ou encore un fruit qu'on identifie comme une sorte de mangue ou grenade (ou même d'oignon?^^)...

 

Il y en a encore bien d'autres... Qui ont tous une signification et une portée philosophique.
Son symbole est l'éléphant, et sa monture (vahana) est Mushika la souris (ou le rat). Mais d'où vient l'idée saugrenue qu'un éléphant à peur des souris? ^^

1-moosjika-ganesh-statue.jpg


On attribue trois épouses à Ganesh: Rhiddi (la Richesse), Siddhi (Le Succès) et Buddhi (la Sagesse). De ses unions naissent deux fils:


000252890-nepal.jpg

 

Ganesh est représenté par un homme à la peau rouge (mais elle peut prendre d'autre couleurs) au ventre gras, à deux ou quatres bras, et à la tête d'éléphant dont une défense a été coupée. Plusieurs versions courent sur ce détail. Certains disent que la tête mise en remplacement avait déjà cette amputation, d'autres racontent qu'un jour, Ganesha tomba de sa monture, et la lune se moqua de lui. Irrité, et lui envoya une de ses défenses.  


 Sa popularité vient du fait que c'est un dieu fondamentalement positif et généreux, au caractère protecteur, qui attire naturellement la sympathie et porte chance à ceux qui font appel à lui, tout en mettant malicieusement des bâtons dans les roues à ceux qui le méprisent.


 A la fois attaché au foyer, mais aussi aux récoltes,c'est un dieu qu'on retrouve beaucoup dans les autels domestiques, et représenté sous forme de médaillon talismanique.
Il protège le foyer et les enfants, apporte l'abondance et la fertilité dans les récoltes et on dit même... Qu'il aide les étudiants!   

D'ailleurs, l'Institut technologique de Bandung, la plus grande école d'ingénieurs de l'Indonésie a pour emblème le dieu Ganesh car c'est un dieu favorisant les chercheurs du Savoir.

itb.png
  
 Il est très glouton et gourmand; une assiette de gâteaux aux miel et un bol de lait donné avec le coeur lui fera autant plaisir (voir plus) qu'une statue en or fin aspergée de parfum capiteux et couronnée de fleurs rares.


 Mais on dit aussi qu'il adore (côté éléphant oblige^^) les bananes et les noix de coco (qui symbolisent la pureté du coeur par la chair blanche qui se révèle après avoir brisé l'égo et ses dérives, représentés par la coquille dure et le jus). 

On peut d'ailleurs, à un prix dérisoire et abordable pour le plus pauvre des fidèles, acheter un panier de ces fruits avec quelques bâtons d'encens, dans la cour du temple de Paris à l'occasion de la fête. 


Et oui Ganesh est, comme vous l'aurez compris, un dieu végétarien !  Il a donc toute ma sympathie!  

 

A méditer^^

 

   

 

 

       

Partager cet article

Published by Le hérisson en boule - dans Histoire et Vie
commenter cet article

Home Sweet Home

blog se nourrit commentaire

Always Look On The Bright Side Of Life