Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 18:17

Un peu d'histoire

Le poisson rouge est un animal issu d'une sélection-élevage rigoureux qui a été fait en Chine il y a bien bien longtemps sur le Carassin dit Cyprin doré (Carassius auratus), un poisson commun et rustique de la famille des cyprinidae aux couleurs relativement pâles vaguement dorées.
Cette sélection avait pour but de faire ressortir ces fameuses couleurs naturelles afin d'obtenir un poisson plus esthétique; et c'est ce qui arriva avec les premiers Carassius auratus auratus, des petits spécimens à la couleur étonnament éclatante: autrement dit, les premiers Poissons rouges.
Les sélections et créations pour obtenir de nouvelles couleurs et de nouvelles formes continuèrent de plus belle tandis que le Poisson rouge se répandait comme poisson pour bassin d'ornement à travers le monde; aujourd'hui notre petit PR, en plus de sa forme "classique", compte de nombreux "cousins" avec des caractéristiques physiques variées et parfois étrangement surprenantes (Oranda, Shubukin...).





Généralités

Le Poisson rouge peut atteindre à la taille adulte une cinquantaine de centimètres pour la variété commune, et vivre plusieurs dizaines d'années dans de bonnes conditions; il faut par là entendre:

un grand espace
Le mieux étant le bassin pour les classiques, et un aquarium de plusieurs centaines de litres pour les variétés plus fragiles ne supportant par l'hivernage. Il faut compter 60l minimum par poisson pour une variété sélectionnée, et 80-100l minimum par poisson pour une variété "classique". N'oubliez pas que ce poisson descend d'une variété de carpe sauvage!

 de l'eau propre
Les PR salissent rapidement leur eau. Donc filtre conséquant obligatoire en aquarium

des températures modérées
Pas de chauffage ou quasiment pas pour ceux en aquarium, et un hivernage pour les PR classique placés en extérieur; en effet, les poissons rouges de bassin supportent des températures basse (10°-15°C) et se mettent en hivernage en dessous des 10°C.

de la nourriture variée de qualité
Il existe de très bonnes marques de nourritures dans le commerce aujourd'hui. Néanmoins, privilégiez les granulés par rapport aux paillettes, avec le plus de proies vivantes possibles et de temps en temps un légume poché(une tranche de courgette bouillie par exemple).

des compagnons
Car c'est un animal grégaire, qui vit en groupe, qui a besoin d'établir des liens sociaux. Pas de PR seul car il peut rapidement devenir l'ombre d'un poisson plus qu'autre chose.

un environnement naturel
Des plantes car elles filtrent et elles oxygènent, et surtout des cachettes (rochers, racines..)ce qui permet de baisser le stress du poisson.

N'hésitez pas à vous renseigner plus en détails sur les besoins spécifiques de chaque variété (poisson rouge commun, shubukin, pompom, tête de lion, voile de chine, comète, oranda, etc... Si vous ne trouvez pas sa variété, n'hésitez pas à me laisser sa photo en message).





Avertissements

-Ne jamais donner du pain à un Poisson rouge, car même si il le mange (le PR est gourmand de nature, comme toute les carpes) le pain est trop riche et trop salé; de plus, la mie va gonfler et comprimer l'estomac du PR, entraînant des difficultés de digestion, voir des problèmes plus graves.

 


-Un Poisson rouge n'est pas fait pour vivre en bocal.

Même cloîtré dans un petit espace, le poisson rouge va continuer de grandir encore et encore, souffrir de nanisme à cause du manque de place, s'atrophier les organes internes avant de mourir dans une longue agonie, nageant et respirant difficilement, le ventre à l'air. Et c'est sans compter les problèmes occulaires que provoque la forme un bocal chez les poissons en général.

Pour être plus claire, mettre un poisson rouge dans un bocal, c'est de la maltraitance. Il n'existe pas de poisson rouge nain qui va conserver naturellement et de manière bénéfique, une taille de 10 cm maximum. Ceux vendus en animalerie sont des jeunes qui vont encore grandir.



Sachez que plusieurs pays européens ont interdit le commerce des mini-aquariums boules pour poissons et que l'utilisation des poissons rouges, espèce désormais légalement dans la catégorie des animaux domestiques, est une pratique hors-la-loi malheureusement encore trop répandue dans les petites foires et fêtes foraines.




Sauver un PR

Si par hasard le sort d'un poisson rouge était entre vos mains, et que vous n'êtes absolument pas équipé pour, il existe plusieurs moyens de lui aménager un lieu de vie douillet, même si vous êtes en appartement, le temps de trouver mieux.


Cette technique, c'est la technique de "l'aquapoubelle", à savoir prendre un récipient peu coûteux mais d'important litrage,le plus simple étant les fameuses grosses poubelles en plastique d'où le nom. Mais vous pouvez aussi optez pour une grosse jardinière, ou pot géant, un bidon pour recueillir l'eau de pluie, une piscine gonflable pour enfant, grosse caisse de rangement etc...

 



Vous devez ensuite investir dans un filtre assez conséquent, et dont la puissance dépendra du litrage de votre récipient géant.

N'oubliez pas en passant de vous procurer un substrat naturel. Bien qu'aimant la vase, vos PR se contenteront facilement d'un peu de sable de Loire dans le fond, qui est aussi esthétique qu'abordable financièrement.

Bien entendu des plantes aquatiques supportant l'eau froide et pourquoi pas quelques lentilles d'eau qui flotteront librement avec une écorce de liège? Mais également un peu de cachettes comme un amas de cailloux formant "naturellement "des grottes, voir carrément un pot de fleur retourné.

Pas de chauffage-thermostat.

Le bulleur n'est pas nécessaire si votre bac est bien planté et que votre filtreur est orienté vers la surface.

Remplissez votre aquapoubelle d'eau, placez-là dans un endroit lumineux (le mieux étant votre jardin ou balcon) et laissez tourner le cycle*.
Il faut attendre un mois environ avant d'y mettre des poissons mais, si vous avez la possibilité d'avoir de la "vieille eau" en grande quantité grâce à un ami aquariophile ou grâce à un bassin pas loin, faite moitié vieille eau/moitié eau nouvelle. Votre cycle prendra moins de temps à se mettre en place.

 

 

 

Mais n'oubliez pas que des poissons rouges heureux, ce sont des poissons rouges qui ont de l'espace et de la tranquilité :)


(mes poissons rouges, tous issus de "sauvetages", évidemment ils sont "terriblement maltraités" comme vous pouvez le constater XD)



*le cycle de l'eau est en quelque sorte l'installation d'un microcosme de bactéries qui vont permettre d'installer durablement un écosystème dans votre bac. C'est pour cela que les aquariums sans cycle préalable et dont on change l'eau totalement toute les semaines "parce qu'elle est trouble/pue" n'est pas un aquarium stable; les poissons qui sont mis à l'intérieur ont peu de chance de survie au long terme.



Source texte: mon vieil article trouvable sur divers plateformes
Source image: google et photo perso

 

Partager cet article

Published by Le hérisson en boule - dans Faune et Protection animale
commenter cet article

commentaires

Home Sweet Home

blog se nourrit commentaire

Always Look On The Bright Side Of Life