Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 17:06

 

Je ne suis pas experte en cuisine des îles, mais ayant pas mal lu et salivé devant de belles recettes, j'ai décidé de préparer un rougail saucisse pour lapin à lunette qui venait ce week-end.

Le rougail est un mijoté dont la recette de base ne nécessite pas d'ajout d'ail, de thym, de curcuma ou de gingembre.
Choisissez juste de bons produits frais et le plat sera goûteux, peu cher et extrêmement simple d'élaboration.


Voici les ingrédients pour 4 personnes. Je mets les proportions à titre indicatif, mais vous êtes libres d'adapter, évidemment:

-3 oignons,
-800gr de saucisses de porc fraîches (idéalement des saucisses créoles qui contiennent un peu d'ail, gingembre, thym vert mais en France, pas évident d'en trouver) ou des saucisses de volailles (si vous ne mangez pas de porc) ou des saucisses végétales ( si vous êtes vg; je vous conseille des saucisses charnues et parfumées comme les soy'cis )
-Quelques tomates bien mûres, ou, à défaut comme moi, des conserves de tomates pelées.
-de l'huile végétale
-des piments frais

-sel, poivre.



1/On fait d'abord cuire les saucisses dans l'eau en prenant soit de changer le liquide de cuisson 1 fois, pour dessaler les saucisses.

2/On coupe les saucisses en gros tronçons et on les fait revenir dans l'huile végétale. On ajoute ensuite à la préparation les oignons émincés.

3/ Quand tout cela semble bien cuit, on rajoute les tomates fraîches grossièrement hachées ou les tomates en conserves.
Il faut savoir que les tomates en conserve ou issues de l'agriculture intensive hors-saison sont souvent infâmes car légèrement aigres alors que les tomates de saison bien mûres sont parfumées, très molles et charnues, et légèrement sucrées.
L'astuce pour compenser le piètre goût aigre des conserves ou des tomates d'hiver est de rajouter une pincée de sucre à la bouillie. Ca ne fait pas partie de la recette du rougail, mais malheureusement il faut s'adapter avec la qualité des produits sous la main
.

4/On laisse "compoter" un peu la tomate, avant d'ajouter les piments émincés.
En ce qui me concerne, je n'ai mis comme piment qu'un grand Cayenne vert, sans les pépins, car je sais que lapin à lunette est hyper-sensible au piment. Et même avec cette limitation c'était limite pour lui^^. N'oubliez donc pas de choisir le type de piment et la quantité selon les goûts de tous vos invités.

5/On laisse doucement le tout mijoter tranquillement puis on assaisonne selon son goût.

On peut accompagner ce "ragoût" d'un bon bol de riz bien parfumé^^

 

 

 


Bon appétit!

Partager cet article

Published by Le hérisson en boule - dans Cuisine and co
commenter cet article

commentaires

Home Sweet Home

blog se nourrit commentaire

Always Look On The Bright Side Of Life